The blog

Discover smart tips, personal stories and our take on the latest marketing trends
5 March 2020

Communiqué de presse - Les webshops belges réalisent un chiffre d'affaires de 8,2 milliards d'euros, dont un quart à l'exportation

La quatrième édition du Baromètre E-commerce (2019) montre une croissance du marché belge du commerce électronique. Le Baromètre cartographie le paysage en ligne de notre pays de manière unique en se basant sur les données transactionnelles. Le marché belge de l’e-commerce dépasse désormais les 8 milliards de chiffre d'affaires, soit une augmentation de 17 % par rapport à 2018. Ce chiffre d’affaires est le fait d'acheteurs étrangers pour 25 %. En 2019, le nombre de commerçants a franchi la barre des 29.000, soit une augmentation de 20 %.
« Les résultats de cette quatrième édition du Baromètre E-commerce confirment l'évolution positive du marché. Le nombre croissant de transactions et de boutiques en ligne belges le prouve. L'attractivité des commerçants en ligne belges à l'étranger est également un signal positif », disent les initiateurs du Baromètre.  

CONSULTEZ LE BAROMÈTRE E-COMMERCE 2019

The House of Marketing, filiale de Quanteus Group, et SafeShops.be, l'association belge du commerce électronique, présentent ce jour leur Baromètre E-commerce. Le but est ici d'offrir des informations issues des webshops eux-mêmes, et ce au travers des données transactionnelles des boutiques en ligne. Ces données sont fournies par les PSP, les prestataires de services de paiement.  Ceux-ci disposent en effet des volumes de transactions des boutiques en ligne belges soumises à la TVA, quel que soit le mode de paiement utilisé (Bancontact, cartes de crédit, PayPal, applications bancaires…).

Le volume des transactions grimpe à 8,2 milliards d'euros

Selon les données recueillies, les commerçants en ligne belges ont enregistré en 2019 un volume de transactions ou un chiffre d’affaires de 8,2 milliards d’euros, soit une augmentation de 17 % par rapport à 2018. Les résultats du Baromètre E-commerce mettent également en évidence une forte augmentation du nombre de transactions. En 2019, plus de 85 millions de transactions ont ainsi été enregistrées, soit une croissance de 22 % par rapport à l'année précédente.

« Cette année encore, nous constatons une croissance à deux chiffres. C'est assez remarquable et cela montre que le commerce électronique est toujours en hausse en Belgique », explique Julie Luppens de The House of Marketing. « Chaque jour, 13 nouvelles boutiques en ligne voient le jour. Chaque seconde, 3 transactions, d'une valeur moyenne de 96 €, sont effectuées. Nous pouvons donc affirmer que la confiance dans le commerce électronique est forte, tant du côté des consommateurs que des commerçants. »

Les boutiques en ligne belges exportent pour 25 % de leur chiffre d'affaires

Les Belges ne sont pas les seuls à faire leurs achats chez les commerçants en ligne de notre pays. Les webshops belges peuvent compter sur une clientèle étrangère.

« Les chiffres montrent que 25 % des 8,2 milliards d'euros - soit plus de 2 milliards d'euros - proviennent de l'étranger », confirme Greet Dekocker, Managing Director SafeShops.be. « Le trafic se fait donc dans les deux sens : nous achetons à l'étranger, mais les étrangers trouvent aussi le chemin des boutiques belges. Il s'agit d'un signal très positif qui confirme l'attrait des commerçants en ligne belges. » 

La France ouvre le top 5 des pays qui achètent en Belgique. Elle est suivie par les Pays-Bas, la Grande-Bretagne, l'Allemagne et les États-Unis. En moyenne, ce sont les Britanniques qui dépensent le plus, avec 136 € par transaction. Les Néerlandais ferment le classement avec un montant d'achat moyen de 81 €.

Des jours étonnants

Grâce aux données des prestataires de services de paiement, le Baromètre E-commerce offre une vision précise des dépenses en ligne auprès des entreprises belges de commerce électronique. Et les résultats sont parfois surprenants…

En 2019, le mois de juillet fut le plus chargé pour le commerce en ligne. Avril fut le mois le plus calme. Le plus grand nombre de transactions a été enregistré le mercredi. A l'inverse, c'est le samedi qui fut le moins propice aux achats en ligne. Le mercredi 29 mai, veille de l'Ascension, fut le meilleur jour de l'année avec 952.000 transactions financières environ, soit 3 fois le volume d'un mercredi normal. Lors du Black Friday, on a remarqué un doublement du nombre de transactions par rapport à un vendredi habituel.

Les grands acteurs contrôlent toujours le marché belge

Avec plus de 29.000 boutiques en ligne (29.231, fin 2019), le nombre de commerçants en ligne connaît à nouveau une évolution positive. En ce qui concerne le volume de transactions, un petit groupe de grands acteurs belges continuent de se tailler la part du lion du chiffre d'affaires du commerce électronique. Moins de 1.000 boutiques en ligne belges représentent ainsi 87 % des ventes.

Le segment des petites et micro-boutiques en ligne connaît toutefois une augmentation substantielle de son chiffre d'affaires avec des hausses respectives de 33 % et de 49 %.   

« Selon nous, les débouchés internationaux des boutiques en ligne belges constituent une tendance qui va se poursuivre. Les commerçants en ligne belges peuvent pleinement miser sur la croissance de leurs activités transfrontalières en ajoutant d’autres langues ou en adaptant leur offre aux besoins des marchés étrangers », concluent les initiateurs du Baromètre.

****** fin du communiqué de presse ******

Classification par segment sur base (de la valeur) des transactions
Occasionnel: < 12 transactions / an
Micro: < 100.000 €
Petit: > 100.000 € < 1.000.000 €
Moyen: > 1.000.000 € < 10.000.000 €
Grand: > 10.000.000 €

A propos de The House of Marketing
Depuis de nombreuses années, les entreprises font appel à The House of Marketing dans le domaine du conseil en marketing stratégique et de l’intérim management. Collaborer avec un consultant ou une équipe de consultants de The House of Marketing, c’est faire appel à une plateforme intégrée regroupant plus de 100 consultants passionnés et dévoués et experts en marketing. Notre esprit d’initiative et notre vision évolutive du marketing nous permettent d’inspirer, d’inciter à l’innovation et d’aider nos clients dans leur transition vers une croissance pérenne et rentable. Nous le faisons également dans le domaine de l’e-commerce : en association avec Upthrust – experts numériques – nous soutenons nos clients dans leur croissance; de la stratégie à l’implémentation.

The House of Marketing fait partie de Quanteus Group.-

Contact presse: 
Julie Luppens – julie.luppens@thom.eu – +32 476 52 49 74

A propos de SafeShops.be
En tant qu'association belge du commerce électronique, Safeshops.be promeut le shopping en ligne en Belgique. L'association se donne pour objectif d’accroître la confiance des consommateurs et des clients dans le shopping en ligne.

SafeShops.be décerne et promeut ainsi son label de qualité et de sécurisation, et organise différents événements qui mettent en avant la transmission d’informations en matière de commerce électronique.

Plus d'info: www.safeshops.be.

Contact presse: 
Greet Dekocker – greet@safeshops.be  + 32 476 99 29 40

GettyImages-85184293_full-558069-edited.jpg